Yerba Mate

Profitez des avantages de la yerba maté

Le maté est une infusion délicieuse et nutritive provenant des feuilles de l’Ilex Paraguariensis, arbre qui pousse uniquement dans la zone subtropicale d'Amérique du Sud.

D’où vient le maté ?

D’où vient le maté ?

Le maté est une boisson d’Amérique du Sud, extrêmement populaire en Argentine, au Brésil, en Uruguay et au Paraguay. Il convient de connaître son histoire pour bien comprendre son importance aujourd’hui.

L’herbe des Guaranis

La consommation du maté nous vient du peuple Guarani (aborigènes de certaines régions d’Amérique du Sud), comme l’ont établi les recherches du journaliste et essayiste Amaro Villanueva. Les Guaranis mâchaient directement les feuilles de maté, ou bien les plongeaient dans une calebasse remplie d’eau pour la boire. Le mot mate vient d’ailleurs du guarani Caa-mate («Caa» devait signifier plante ou herbe, et «mate» désigne la calebasse dans laquelle on buvait celle-ci. D’autres peuples comme les Incas, les Charruas et même les Mapuches adoptèrent le maté à la faveur d’échanges avec les Guaranis. Pour les indigènes, la yerba mate était un arbre sacré, un cadeau des dieux; ainsi le maté revêtait à leurs yeux une signification particulière, spirituelle, au-delà de sa valeur nutritionnelle.

Une boisson populaire à l’époque coloniale

Grâce à ses vertus et bienfaits, le maté devint bientôt populaire parmi les Espagnols qui vinrent coloniser l’Amérique du Sud. L’herbe se répandit depuis son lieu d’origine jusqu’à l’ensemble du territoire qui se trouvait sous domination espagnole et ce sont surtout les jésuites qui se chargèrent d’étendre largement sa consommation en introduisant le maté dans leurs réductions, qu’ils consommaient toutefois sous la forme de petits sachets et non avec une bombilla (sorte de paille en métal). Ils avaient eux aussi découvert que cette plante ne germait que dans cette région du monde, un secret que confirma un demi-siècle plus tard le naturaliste français Aimé Bompland.

Le gaucho et son amour du maté

Au cours du long processus qui conduisit à l’indépendance de l’Argentine au XIXe siècle, la coutume de boire du maté se consolida comme partie intégrante du folklore national. Les gauchos (sorte de cow-boys argentins) adoptèrent le maté comme un élément à part entière de leur culture, au même titre que monter à cheval ou se vêtir de cuir. Ils buvaient du maté en groupe, au petit-déjeuner, au déjeuner, au souper et avant d’aller se coucher.

La culture du maté aujourd’hui

La yerba mate est cultivée en Argentine, au Paragauay et dans le sud du Brésil, où le terrain, la température et l’humidité offrent des conditions idéales. Comme pour les gauchos d’antan, le maté fait partie de la vie quotidienne de l’Argentin moyen. On le consomme aussi bien chez soi qu’au bureau, dans les jardins publics, sur les campus des universités et sur les places, non seulement pour les propriétés de cette infusion, mais aussi pour son rôle de lien social.

Comment préparer un bon maté

Comment préparer un bon maté

Quelles sont les étapes à suivre pour préparer un bon maté à partir de zéro et avec le meilleur résultat ? Voici quelques techniques et conseils expliqués par Valeria Trapaga, une sommelière experte en yerba maté.

Le yerba doit être de bonne qualité

Pour vérifier la qualité du yerba maté, il faut utiliser ses sens : à première vue, le mélange de poudre, de feuille et de bâtonnet doit présenter un harmonieux ton vert jaunâtre ; au toucher, il doit être sec et croquant ; à l'odorat, il doit avoir un arôme frais et grillé caractéristique du maté ; et au goût, il doit être légèrement amer. La qualité du yerba est essentielle pour obtenir le goût, la texture et l'arôme du parfait maté.

La calebasse à maté doit être bien curée

La calebasse à maté idéale pour la préparation doit avoir une base plus étroite et une bouche plus large. Il doit également être capable d'absorber les propriétés du yerba et de soigner son goût ; et pour ce faire, il faut s'assurer qu'elle est bien curée.

La technique pour curer une calebasse à maté consiste à la remplir de yerba, à y ajouter de l'eau chaude et à la maintenir ainsi jusqu'au lendemain, moment où il faut gratter ses parois internes à l'aide d'une cuillère pour en retirer la tige ligneuse (une couche de fibre qui se trouve sur la paroi interne de la gourde). Ce processus peut être répété autant de fois que nécessaire pour nettoyer complètement la calebasse à maté, et finalement la sécher au soleil.

Comment préparer le maté

  1. Remplir avec le yerba la calebasse, plus de la moitié mais sans atteindre le bord de la gourde.
  2. Couvrez le maté avec votre main, retournez-le et secouez-le fermement pour mélanger la yerba uniformément.
  3. Soulevez le maté petit à petit jusqu'à ce que le yerba soit incliné à environ 45° et il forme une sorte de trou. Versez un filet d'eau chaude à environ 75° C pour humidifier le fond.
  4. Au même endroit où vous avez versé l'eau, introduisez la bombilla et fixez-la avec un peu de pression contre la paroi interne du maté, en essayant de ne plus la bouger.
  5. Ajoutez graduellement l'eau du côté du maté où se trouve la bombilla et le maté est prêt à boire.

En suivant ces étapes, le goût du yerba durera beaucoup plus longtemps et vous pourrez profiter d'une infusion plus durable avec plus de mousse.

10 bienfaits du maté sur la santé

10 bienfaits du maté sur la santé

Les buveurs de thé et de café ne sont peut-être pas au courant que les infusions au maté sont bien meilleures pour la santé. Ci-dessous, un petit résumé des propriétés que font du maté une boisson hors du commun.

  1. Comparée au thé vert, l’herbe de maté contient 90% d’antioxydant en plus. Cela est dû à la présence de polyphénols qui renforcent les défenses naturelles de l’organisme et luttent contre le vieillissement cellulaires.
  2. Le maté améliore la santé cardiovasculaire en baissant le niveau de cholestérol et en prévenant l’artériosclérose. Pour les personnes souffrant d’hypertension, l’herbe de maté possède également un effet hypotenseur et vasodilatateur qui s’avère bénéfique.
  3. L’herbe de maté est une boisson énergisante naturelle. Grâce à sa concentration en caféine (également appelé “matéine”), elle augmente les réflexes et la concentration. Cette substance stimule le système nerveux, ce qui la rend utile avant un effort physique ou intellectuel. Cette boisson est une alternative idéale pour les sportifs désireux de consommer autre choses que les boissons énergisantes disponibles dans le commerce.
  4. Un autre avantage non négligeable pour les sportifs : le rythme de récupération après une séance d’exercice augmente considérablement avec la consommation de maté. Cette infusion est donc recommandée après un entrainement.
  5. Le maté ne contient aucune matière grasse. De plus, l’herbe est pauvre en calorie et en sodium. Elle se combine parfaitement avec tout type de régime diététique et s’adapte au quotidien de toute personne faisant attention à son poids ou désireuse de manger sainement.
  6. Le corps a besoin de 13 vitamines, dont 8 appartenant au groupe B. L’herbe de maté est riche en vitamines provenant de ce groupe, et qui s’avèrent essentielles pour le corps humain. Elle contient des minéraux en quantité significative, tels que le potassium et le magnésium.
  7. Cette infusion possède des composés bioactifs puissants qui préviennent de plusieurs maladies. Par exemple, elle réduit le taux de glucose et de lipide, aidant ainsi à contrôler les diabètes non insulinodépendant de type 2.
  8. Le maté possède un effet diurétique empêchant la rétention de liquide et améliorant la fonction rénale.
  9. Elle influe sur la bonne santé de l’estomac et la bonne digestion en stimulant la production d’acides biliaires et gastriques. Les propriétés de l’herbe permettent de soulager la constipation.
  10. Enfin, la consommation de maté a un effet positif sur la santé émotionnelle. Son apport énergétique agit comme un antidépresseur naturel. Cette infusion renforce également l’interaction sociale, le maté étant une boisson qui se partage entre amis et être aimés, multipliant ainsi les occasions de passer un moment agréable en bonne compagnie.