Yerba Mate Taragüi - Recette pour préparer un bon tereré (maté froid)
Yerba mate Taragui > Découvrir > Comment ?

Recette pour préparer un bon tereré (maté froid)

En plus de la traditionnelle infusion chaude de yerba maté, il existe une version froide du mate : le tereré, idéal pour rafraîchir et hydrater le corps et ajouter un goût, surtout pendant les saisons chaudes de l’année.

Le maté est une boisson délicieuse, naturelle et extrêmement bonne pour la santé grâce à sa grande valeur nutritionnelle et à ses propriétés, bien connues et utilisées tout au long de l’histoire. Bien que sa version du maté amer et chaud soit la plus connue, une autre grande qualité du maté est qu’il peut être très polyvalent et varié. En fait, il existe différentes manières de boire du maté selon le pays, le climat, la situation et même les goûts individuels de chacun.

Juste pour l’été, au parc, à la plage (ou simplement pour ceux qui préfèrent une boisson rafraîchissante), il existe une version froide du maté appelée tereré, à base d’eau froide, de glaçons et de fruits, très fraîche et réconfortante !

Qu’est-ce que le tereré ?

Le tereré n’est rien d’autre que la version froide de l’infusion de yerba maté. C’est une boisson originaire du Paraguay, mais le goût pour le maté froid s’est également répandu dans d’autres pays consommateurs de maté comme l’Argentine, l’Uruguay et certaines régions du Chili et du Brésil.


On dit que le mot tereré vient du peuple guarani, qui avait l’habitude de faire des rondes de maté et de siroter la boisson jusqu’à la fin pour pouvoir entendre le son fait par les trois dernières gorgées avec la bombilla : « te-re-re ». Bien que d’autres historiens attribuent ce nom à une dérivation de l’expression « té jere » qui signifie en guarani « ronde de thé », et que les prêtres jésuites utilisaient pour désigner la cérémonie de partage du maté.

Étape par étape : comment préparer le maté froid ou le tereré

1. Mettez le yerba dans le verre à maté à peu près à mi-chemin. Il est recommandé d’utiliser une variété de yerba aromatisée avec un certain goût de fruit, par exemple d’orange ou un mélange d’agrumes

2. Couvrez avec la paume de la main, retournez le verre de maté et secouez doucement pour bien mélanger les composants.

2. Préparez de l’eau froide aromatisée avec des tranches de citron, de pamplemousse ou d’orange dans une carafe ou une bouteille avec beaucoup de glace. 

3. Ajoutez le liquide de la carafe ou de la bouteille au maté. La première fois que l’on ajoute le liquide froid, il doit être en quantité généreuse, en trempant toute le yerba. Laissez reposer pendant quelques minutes, puis insérez la bombilla dans la paroi interne du maté, en la pressant avec précaution.

 4. Ajoutez quelques glaçons et le tour est joué. Vous pouvez maintenant déguster le tereré en ajoutant de l’eau froide ou de la glace à chaque préparation et en buvant directement à la bombilla.

Quelques conseils pour le meilleur tereré

  • Le tereré est un peu plus liquide que le maté traditionnel. Le liquide doit légèrement dépasser le niveau du yerba.
  • Il est important de ne pas déplacer ou tourner la bombilla, afin de ne pas ruiner l’état des composants.
  • Le tereré peut être préparé dans un verre en céramique, en verre ou en acier inoxydable pour le garder plus frais.
  • Comme pour le maté chaud traditionnel, le yerba perd sa saveur initiale au fur et à mesure que le cycle progresse, il faut donc le remplacer par du nouveau yerba lorsque la saveur caractéristique du maté n’est plus ressentie.
  • Une façon très courante de préparer le tereré consiste à presser un citron dans de l’eau froide, à le sucrer et à y ajouter une touche de menthe fraîche. Certaines personnes préfèrent utiliser du jus naturel d’orange ou de pamplemousse.
  • Pour un tereré matinal bon pour la santé et même thérapeutique, qui peut même remplacer avantageusement le café, on peut ajouter à l’infusion des herbes telles que le boldo, la camomille ou la peperina. On peut se servir de tout ce qui contribue à donner plus de saveur au maté froid et surtout à reconstituer les nutriments, les minéraux et les vitamines qui sont perdus lors de la transpiration des jours d’été.

Soit dans sa version traditionnelle chaude, soit sous forme de tereré pour rafraîchir et hydrater l’organisme ; vous pouvez profiter des bienfaits multiples et variés du maté à tout moment de l’année et à toute heure de la journée. Et le mieux, c’est que le privilège de boire l’une des meilleures boissons du monde n’est plus réservé à l’Amérique du Sud ; de plus en plus de villes rejoignent le mouvement du maté.

Documents