Chaque année, la banque Galicia et le journal La Nación décernent le « Prix de l’Excellence Agricole » aux meilleurs noms de l’industrie dans 15 catégories. L’entreprise derrière Taragüi, Las Marías, reçoit en 2017 non seulement le prix de la meilleure industrie agroalimentaire, mais aussi la plus haute distinction de la soirée, la distinction d’or.

Une reconnaissance pour la contribution sociale

À travers cette reconnaissance, Las Marias n’est pas seulement reconnue pour son apport irréfutable en tant que plus grande entreprise productrice de maté au monde (et dont les activités sont également diversifiées) mais aussi pour sa contribution sociale : actuellement, l’entreprise emploie 1200 personnes et 850 entrepreneurs, tandis que 90 familles vivent dans l’établissement. L’entreprise a également fondé l’école Victoria, qui accueille 400 personnes, ainsi que l’Institut de technologie agroalimentaire Víctor Navajas Centeno, qui compte déjà 1000 diplômés.

L’établissement de Las Marías est situé dans la province de Corrientes, où en 2016 pas moins de 55 962 tonnes de maté, 2200 tonnes de thé et 66 773 tonnes de bois rond ont été produites. Avec plus de 85 ans d’expérience sur le marché, certaines de ses marques les plus connues sont Taragüi, Unión et La Merced.

Des performances exceptionnelles

Las Marías parvient à se distinguer parmi 260 œuvres de producteurs, entreprises et organismes de recherche. Ainsi, en 2017, les postulants ont connu une augmentation de 25% par rapport aux éditions précédentes. Il s’agit d’un prix qui récompense les personnes et les entreprises qui cherchent à innover, à utiliser la technologie et à améliorer la production, tout en prenant soin de l’environnement et en produisant un impact positif sur la société.

Le prix est un symbole d’excellence dans le secteur agricole et représente beaucoup pour les lauréats et le jury. « Lorsque nous rêvions de ce prix, il était clair pour nous que nous souhaitions parier sur une rencontre exceptionnelle et extraordinaire qui impliquerait l’univers de la campagne, de l’éducation et de l’innovation », a déclaré Norberto Frigerio, directeur des relations institutionnelles de La Nación.