Peu à peu, le maté gagne en popularité et ses effets bénéfiques pour la santé se font connaître au-delà des frontières des pays producteurs de cette herbe et situés en Amérique latine. Un peu partout dans le monde, les curieux sont chaque fois plus nombreux à vouloir goûter à cette infusion, comme en Europe par exemple.

C’est l’histoire incroyable d’Alice Beretta, une athlète italienne qui avoue être fanatique du maté. Alice est joueuse professionnelle de hockey sur glace et rink hockey, membre de la sélection nationale (elle vient de rentrer de Chine où elle représentait son pays lors du championnat du monde).

Entre deux éclats de rire et avec un espagnol attendrissant, la jeune femme d’un naturel jovial nous partage ses habitudes concernant sa consommation de maté.

Qui es-tu Alice ?

—Je suis une femme de 29 ans qui vit à Milan. Je me décris comme sympathique et j’adore sortir faire la fête, plaisante-t-elle. Mais le sport avant tout !

Comment as-tu découvert le maté ?

— Je l’ai découvert en Argentine, lors d’un voyage en 2015 avec la sélection italienne pour le Mondial. Depuis j’en ai toujours sur moi, je ne peux plus m’en passer… c’est ma force, merci !

Comment bois-tu ton maté ?

—J’aime boire mon maté au matin, durant l’après midi et le soir. Je le consomme toujours amer… tu sais pourquoi ? Parce que je suis déjà une personne douce, plaisante-t-elle de nouveau. D’habitude je le bois chaud, mais cet été il m’arrive de le consommer froid. J’adore le tereré.
Bien qu’Alice préfère ne pas manger lorsqu’elle boit du maté, elle nous explique que son alimentation reste saine: du pain et de la confiture au petit déjeuner, des fruits, des légumes et énormément de viande pour le déjeuner et le dîner. Et bien sûr, du maté, insiste-t-elle.

En tant que sportive professionnelle, quels effets positifs trouves-tu dans le maté ?

—Le maté t’active, il augmente ta concentration. J’ai toujours plus d’énergie après avoir consommé du maté. C’est une des raisons qui rend cette infusion si unique à mes yeux. Aucune autre boisson ne peut la remplacer.

Où achètes-tu ton maté en Italie ?

—Normalement j’en trouve au supermarché. Tous les matés ne se valent pas. Selon moi, la meilleure marque est Taragüi, j’adore son goût.

Le maté n’est pas très populaire en Europe. Qu’en pensent tes compagnons et amis ?

—Ils ne manquent pas de penser que je suis folle avec mon maté ! Mais après en avoir goûté, ils veulent tous en reboire…Je recommande toujours de boire du maté, ses effets bénéfiques son magiques et tout le monde devrait s’y mettre.

Qu’aimes-tu le plus concernant le maté ?

—Pour moi le maté c’est la vie… il m’offre tout ce dont j’ai besoin pour être heureuse et faire le plein d’énergie.

Il est maintenant possible de déguster cette infusion naturelle et pleine de vertus ailleurs qu’en Argentine. – Trouvez le point de vente le plus proche de chez vous en cliquant ici. – Achetez en ligne et faites vous livrer en Europe en cliquant ici.