La bombilla est essentielle pour profiter du maté. Il s’agit d’une pièce métallique en forme de tube fin  qui permet de siroter l’infusion, et dont les caractéristiques sont essentielles au rituel du maté.

1. Connaître la bombilla

Cette sorte de « paille », qui existe exclusivement pour boire du maté, s’adapte à la paroi du bol et filtre l’herbe (feuilles et tiges) à chaque gorgée, permettant le passage du liquide à travers un trajet de 15-20 centimètres jusqu’à la bouche. La bombilla se compose de plusieurs parties :

  • L’embout : la partie qui est en contact avec les lèvres, de façon inclinée.
  • Corps : tube par lequel passe le liquide, peut se présenter sous différentes formes.
  • Filtre : se situe à la base et empêche le passage des feuilles de mate.

2. Trouver la bombilla idéale

Une bombilla de bonne qualité peut durer plusieurs décennies et accompagner de nombreux bons moments. Les facteurs à prendre en compte lors du choix d’une bombilla sont les suivants :

Matériau : l’alpaga, l’argent et l’acier inoxydable offrent une qualité et une durabilité optimales grâce à leur haut degré de pureté et leur manque de porosité. Ces bombillas n’altèrent pas le goût de l’herbe de mate.

Filtre : les plus recommandés sont ceux s de « type amande », qui s’adaptent à la paroi du maté, et ceux à ressort qui laisse couler parfaitement l’eau.

Embout : des bombillas à embout large et plat permettent au liquide d’atteindre le palais de façon plus fluide et naturelle.

3. Savoir utiliser une bombilla

Un conseil important pour profiter de tous les bienfaits d’une bonne bombilla : une fois introduit dans l’herbe, la bombilla doit y demeurer immobile et ne jamais bouger, afin de fixer l’herbe et filtrer l’eau parfaitement.

3. Prendre soin de sa bombilla

Une bombilla propre se conserve très bien. En plus du lavage à chaque utilisation, il est recommandé de la laver totalement une fois par mois, en l’immergeant dans l’eau bouillante pendant 30 minutes (on peut ajouter du bicarbonate de sodium). Nettoyez ensuite l’intérieur à l’aide d’une brosse fine pour enlever les restes de maté.