Le maté est une infusion à base de yerba maté très populaire dans certains pays d’Amérique du Sud, tels que l’Argentine, le Paraguay, l’Uruguay et le Brésil.

Comment se prépare le maté ?

Cette boisson est faite à base de yerba maté, un arbre originaire des forêts situées aux abords des fleuves Paraná, Uruguay et Paraguay. Les feuilles de cette plante, haute de 12 à 16 mètres, sont récoltées à la main entre le mois d’avril et le mois de septembre. Les conditions idéales pour la culture de la yerba maté sont uniquement réunies dans cette région d’Amérique du Sud, c’est pourquoi la production est très développée dans trois pays : L’Argentine (premier producteur mondial), le Brésil et le Paraguay.

Comment se boit le maté ?

Une fois séchées et broyées, les feuilles de yerba maté sont disponibles dans n’importe quel supermarché des pays producteurs. Cette herbe broyée se place dans un récipient également appelé « maté » (à l’origine une calebasse, mais aujourd’hui on peut en trouver en verre, en métal, en bois…) et on y ajoute de l’eau chaude, mais pas bouillante. L’infusion se boit grâce à un fin tube appelé « bombilla ». Lorsqu’il n’y a plus d’eau, on le remplit à nouveau. Le maté a un goût herbacé et légèrement amer, c’est pourquoi certains préfèrent y ajouter du sucre ou du miel.

Il existe une autre façon de boire du maté. Il s’agit du maté cocido, popularisé par les Jésuites au XVIIe siècle. Pour ce faire, il faut chauffer de l’eau et ajouter la yerba avant ébullition. Puis, le maté est servi dans une tasse.

Le maté selon les pays

En Argentine, il est courant de boire le maté entre amis. Une personne est responsable de remplir la tasse avec de l’eau ou de la yerba et de le faire passer à chaque personne du groupe. En Uruguay, par exemple, de nombreuses personnes ont l’habitude de sortir dans la rue avec le maté, et un thermos d’eau chaude sous le bras. Au Paraguay, la yerba est davantage jaune et est principalement bue avec de l’eau froide (le tereré). La yerba utilisée pour le maté au Brésil est plus fine et plus verte.

Pourquoi boit-on du maté ?

Le maté contient de la caféine, comme le café ou le thé, et provoque un agréable effet stimulant et énergisant. De plus, grâce à la grande quantité d’eau, le maté a un effet diurétique, dépuratif et antioxydant. Toutefois, dans les pays cités, boire le maté est une forme d’interaction sociale, et le rituel du maté est ancré dans la culture et dans l’histoire.

Il est maintenant possible de déguster cette infusion naturelle et pleine de vertus ailleurs qu’en Argentine. – Trouvez le point de vente le plus proche de chez vous en cliquant ici. – Achetez en ligne et faites vous livrer en Europe en cliquant ici.