Yerba Mate Taragüi - La yerba maté, la compagnie idéale pendant la quarantaine
Découvrir > Dans la presse

La yerba maté, la compagnie idéale pendant la quarantaine

La quarantaine comme mesure préventive contre le COVID19 a radicalement changé les modes de vie dans le monde entier. La routine quotidienne a été réduite au rayon limité de notre propre logement, à la fois pour le divertissement et l’apprentissage. Et aussi pour en faire un bureau à domicile, car certains continuent à travailler de chez eux. Dans ces circonstances extraordinaires, le maté (pris individuellement) est un allié parfait.

L’énergie de la jungle

La yerba maté fournit l’énergie nécessaire à la vie quotidienne, et sa teneur en caféine agit sur l’esprit et le corps plus progressivement que d’autres boissons stimulantes comme le café ou le thé, par exemple. Dans ces dernières, l’effet énergisant est de courte durée et peut être excessif, voire générer nervosité et tachycardie. De plus, grâce à la façon particulière de préparer le maté et de le prendre à petites gorgées ou « cebadas » (aspirations), l’énergie est dosée et dure longtemps. C’est l’idéal pour égayer toute une matinée ou un après-midi à la maison pendant la quarantaine.

Comme l’annonce le slogan de Taragüi, le maté a un pouvoir énergisant. C’est une boisson 100 % naturelle qui ne contient ni sucre ni produits chimiques et qui provient directement de la fabrique de yerba maté. Le maté est beaucoup plus sain que les boissons énergétiques commerciales, car son effet énergétique provient de la nature elle-même et non d’un processus artificiel.

Les bienfaits de la consommation du maté pendant la quarantaine

La yerba maté est elle-même pleine de bienfaits nutritionnels, nécessaires pour se maintenir en bonne santé pendant la quarantaine et être complètement prêt à affronter le monde extérieur quand il sera possible de sortir. Quels sont les avantages de boire du maté ?

  • Il fournit de grandes quantités d’antioxydants, des vitamines essentielles, des minéraux et plus de dix types d’acides aminés.
  • C’est le compagnon idéal pour la quarantaine car il peut être pris toute la journée.
  • Il s’agit d’un antidépresseur naturel qui a un effet positif sur la santé émotionnelle. 
  • Il améliore les défenses naturelles de l’organisme.
  • Il contribue à la santé cardiovasculaire.
  • Il stimule le système nerveux central lors de toute activité physique ou intellectuelle.
  • Il aide l’organisme à éliminer les toxines et à se purifier naturellement.
  • C’est un bon digestif.

« Celui qui boit du maté n’est jamais seul »

En Argentine, 50 % des consommateurs de maté consomment au moins un maté pendant la journée. En ces temps d’isolement et de distanciation sociale, le maté peut devenir cet ami parfait qui nous procure une bonne humeur et nous tient compagnie toute la journée, surtout si nous devons étudier, travailler ou accomplir des tâches qui demandent engagement et attention (boire du maté favorise la concentration).

Comment consommer un maté parfait ? 

  1. Pour préparer un maté parfait et obtenir une infusion mousseuse, performante et savoureuse, il faut un kit de maté approprié qui comprend : un bon maté (récipient creux (souvent une calebasse) avec une petite base et une large ouverture), une « bombilla » ou paille spéciale pour maté, et de la yerba maté de haute qualité (s’assurer de son origine et de sa provenance, comme c’est le cas de la yerba maté Taragüi qui est emballée d’origine) pour garantir un goût, une texture et un arôme parfaits. 
  2. Remplir de yerba les ¾ du maté, couvrir de votre main et secouer le maté pour mélanger les composants de manière homogène. 
  3. S’assurer que la yerba est inclinée d’un côté du maté, et verser un peu d’eau tiède dans la partie inférieure.
  4. Introduire la bombilla du même côté, et la laisser là, appuyée contre la paroi interne du maté. 
  5. Enfin, on aspire, en versant petit à petit de l’eau chauffée à 75° C du côté où se trouve la bombilla.

Prendre du maté en période de quarantaine

Boire du maté est une coutume ancestrale qui est très profondément enracinée, notamment dans des cultures comme celles de l’Uruguay et l’Argentine, au même titre que le football et les « asados » (sorte de barbecue). Bien que traditionnellement en Amérique du Sud, les gens partagent un maté en groupe, en se passant le même maté et la même bombilla, il est aujourd’hui nécessaire de réinventer la façon de boire du maté. Vous pouvez toujours prendre un maté en famille ou avec vos amis, mais chacun avec son propre maté, sans partager ni le récipient ni la bombilla. Vous pouvez toujours partager l’eau chaude ! Et pour ceux à qui manque la ronde du maté, vous pouvez même prendre un maté dans un chat en ligne et socialiser à distance. Le plus important est de garder la santé !