Yerba Mate Taragüi - Ilex Paraguariensis : tout sur la plante de yerba maté
Yerba mate Taragui > Découvrir > Histoire

Ilex Paraguariensis : tout sur la plante de yerba maté

L’infusion de yerba maté est la boisson de prédilection de millions de personnes en Argentine, en Uruguay, au Paraguay et au Brésil ; mais ces dernières années, elle a commencé à susciter un intérêt international car il s’agit d’une boisson entièrement naturelle aux innombrables bienfaits pour la santé. Pendant qu’il gagne en popularité, nous en découvrons également davantage sur son origine, sa préparation et ses propriétés.

Qu’est-ce que le maté ?

Le maté est une infusion de plantes préparée avec du yerba maté, issue d’une plante appelée Ilex Paraguariensis.  Elle a un goût légèrement amer et bien qu’il existe plusieurs façons de la boire, la plus traditionnelle est le maté chaud, qui est préparé en ajoutant de l’eau chaude au yerba maté dans un récipient spécial et en buvant l’infusion à travers un tube fin appelé bombilla. Pour plus d’informations sur la façon de curer un bon maté cliquez ici.

On attribue généralement au peuple Guarani (natifs de certains pays d’Amérique du Sud) le mérite d’avoir étudié et approfondi les bienfaits du yerba maté, tout en concevant la méthode avec laquelle la boisson est préparée et bue aujourd’hui. Plus tard, ce sont les Jésuites qui se sont chargés de cultiver, de transporter et de commercialiser le yerba maté. De nos jours, la plante de yerba maté pousse en Argentine, au Paraguay et dans le sud du Brésil. Toutes les tentatives pour la cultiver en dehors de ces territoires ont été infructueuses. En savoir plus sur l’histoire du yerba maté.

Caractéristiques de l’Ilex Paraguariensis

L’arbre de yerba maté est originaire de la forêt tropicale du Paranaense, qui s’étend entre l’Argentine, le Brésil et le Paraguay. Il appartient à une grande famille d’espèces qui compte plus de 600 variétés ; l’Ilex Paraguariensis est la seule variété utilisée pour la production du yerba maté.

L’arbre du yerba maté atteint une hauteur de 10 à 30 mètres à l’état naturel, mais pour la récolte, il reste en dessous de 2 mètres. Les feuilles sont persistantes, épaisses et vert foncé. Sur la plante poussent de petites fleurs blanchâtres et de petites boules rouges, qui sont les fruits du yerba maté.

Le nom Ilex Paraguariensis provient de la région où l’infusion de yerba maté était initialement bue. « Paraguariensis » issu de « Provincia Paraguaria », une région qui comprenait le Paraguay, l’Argentine, l’Uruguay, la Bolivie, le Brésil et le Chili, où les missions jésuites Guarani ont été établies.

Comment la plante de yerba maté est-elle cultivée ?

L’Ilex Paraguariensis ou plante de yerba maté est principalement cultivée dans la région subtropicale humide de l’Argentine, dans les provinces de Misiones et Corrientes, où les précipitations atteignent 1 800 millimètres par an et les températures moyennes 21º C. La plante a également besoin des sols rouges typiques de ces régions qui lui apportent le niveau d’acidité et les minéraux dont elle a besoin. Les graines sèches sont semées entre les mois de mars et avril. Les plantes sont transportées dans une pépinière lorsqu’elles commencent à avoir des feuilles et y passent jusqu’à un an avant d’être cultivées dans les champs, où elles resteront pendant les 3 à 5 années suivantes avant la première récolte. La plante de yerba maté peut avoir une vie productive allant jusqu’à 100 ans.

Comment la plante de yerba maté est-elle récoltée ?

L’infusion de yerba maté est obtenue à partir des feuilles et des branches séchées et broyées de la plante Ilex Paraguariensis. La récolte des feuilles de yerba maté est généralement effectuée à la main (bien que certains établissements disposent également de machines spéciales), entre les mois de janvier et mai et jusqu’au mois de septembre. La période de récolte peut durer jusqu’à 10 mois. À la fin de la récolte, l’arbre de yerba maté se régénère et produit davantage de feuilles. 

Ces feuilles de yerba maté sont séchées à la chaleur et puis écrasées. Après il y a une phase de maturation soigneusement contrôlée, suivi par le processus de broyage où les différentes parties de la plante sont écrasées et mélangées dans des proportions variables avant d’être conditionnées. En savoir plus sur le processus de production du yerba maté.

Après avoir été conditionné et distribué, le yerba maté arrive aux supermarchés des pays consommateurs : l’Argentine, l’Uruguay, le Paraguay, le Brésil et certaines régions du Chili ; il est également exporté dans d’autres pays du monde, prêt à être préparé sous forme d’infusion délicieuse et très bonne pour la santé ! Cliquez ici pour en savoir plus sur la consommation du maté de nos jours.

Les incroyables propriétés de la plante de yerba maté

  • Le yerba maté est naturellement composé de presque tous les micronutriments dont le corps a besoin, tels que les minéraux, les acides aminés et les vitamines essentielles, principalement du groupe B.
  • Il est antioxydant et détox.
  • Il régule le cholestérol
  • Il améliore la digestion et le transit intestinal.
  • Il ne contient pas de graisses ni de chlorure de sodium.
  • C’est aussi un puissant stimulant et produit un effet énergisant supérieur au café ou au thé ; grâce à sa teneur en caféine et à sa forme de consommation, ce qui en fait la boisson de prédilection de nombreux athlètes de renom et une excellente alternative aux boissons énergisantes.

 Parmi de nombreux autres avantages qui sont détaillés dans notre guide complet.

Le yerba maté aujourd’hui

En Argentine, le maté est la boisson la plus consommée après l’eau, avec une moyenne de 100 litres de maté par an et par personne, selon l’Institut national du Yerba Maté. Il est également considéré comme la boisson nationale en Uruguay. Au Paraguay, les gens boivent généralement du maté froid (appelé tereré) et au sud du Brésil, il est appelé chimarrão. Dans tous ces pays, la consommation de maté fait également partie de la culture et du mode de vie des citoyens.

Mais la consommation du yerba maté dépasse aujourd’hui les frontières de l’Amérique du Sud. Il est possible d’acheter et de boire du yerba maté dans toute l’Europe et aux États-Unis, ce qui fait de plus en plus d’adeptes chaque jour pour ses excellentes propriétés.

Documents